logo editions du canoe defaut

Éditions du Canoë

Tout vaut la peine si l'âme n'est pas petite
Fernando Pessoa

Ordre de survivre / Julian SemenovJulian Semenov

Ordre de survivre

Faire échouer toute paix séparée des chefs nazis qui essayent de sauver leur peau, avec l’Amérique, en excluant l’Union soviétique des traités de paix – telle est la mission de Stierlitz en ce printemps 1945.

À Berlin, il se sait grillé car Müller, le chef de la Gestapo, détient la preuve qu’il est un espion au profit de l’Union soviétique. En revenant à Berlin ce 18 mars 1945, Stierlitz met donc sa tête sur
le billot. « Ordre de survivre » est le mot d’ordre non écrit du règlement militaire. Dans cette suite directe de La Taupe rouge, Stierlitz démasqué joue sa vie à chaque instant dans les jours de folie de la fin de la guerre. Suspens garanti.

Comme l’écrit Antoine Volodine dans sa préface :
« Ce qui compte, en premier lieu, est la marche de l’Histoire. Et, dans cette marche complexe, broyeuse, impitoyable, la poursuite du destin de cette nation nouvellement apparue dans le monde : soviétique, bolchevique, communiste – entourée de la méfiance et de l’hostilité d’à peu près tout ce qui existe sur la planète. »

 

.

 

ordre_de_survivre_-_julian_semenov
23,00 €


_______________________________________


Jean-Claude Lebrun, 14 décembre 2022

 

lire l'article, cliquez ici


_______________________________________


Viduité, 7 décembre 2022

 

lire l'article, cliquez ici


_______________________________________


Entretien dans Le Soir entre Antoine Volodine et Alain Lallemand, 22 novembre 2022

 

en ukraine l histoire est revisee


_______________________________________


Le polar russe de la guerre froide, Shathil Nawaf Taqa / comptoir.org, novembre 2022

 

Ordre de survivre Julian SemenovStierlitz est un espion au service de l’URSS dont la mission est de faire échouer l’accord de paix entre des chefs nazis, qui tentent de sauver leu peau, et les États-Unis, ce qui exclurait l’Union Soviétique des traités de paix. Cette mission qu’entreprend l’espion russe à Berlin, au printemps 1945, n’est pas sans risques car le chef de la Gestapo, Müller, a la preuve que le premier est un espion soviétique. Démasqué, Stierlitz est en danger constant. Il a mis sa tête sur le billot. Le mot d’ordre non écrit du règlement militaire est « Ordre de survivre ».

Né en 1931, Julian Semenov est un auteur éminemment populaire en Russie bien que son œuvre soit passée sous silence en raison de la chute de l’Union soviétique en 1991. L’œuvre romanesque de Semenov met en scène les différents terrains de la guerre froide où les agents soviétiques déjouent les complots fomentés contre leur pays et ses intérêts. Alter ego de Graham Greene, Georges Simenon, et John Le Carré, l’écrivain russe fait évoluer son héros, Maxime Issaïev, alias Max Von Stierlitz, sur les théâtre d’opérations des conflits qui succèdent à la seconde guerre guerre mondiale. Un certain nombre de ses romans ont été adaptés à l’écran et un musée lui est consacré près de Yalta.

Shathil Nawaf Taqa
source : https://comptoir.org/2022/11/04/les-shots-du-comptoir-novembre-2022/


_______________________________________


Pierre Ahnne, 19 novembre 2022

 

lire l'article, cliquez ici

Paiement sécurisé

paiement securise paypal

Où trouver nos livres ?

Dans toutes les librairies qui voudront bien les commander. 
Consulter le site "Place des Libraires"

Diffusion : Paon Diffusion - Distribution : Serendip-livres

paon diffusionserendrip

Recevoir la lettre d'informations